dimanche 6 décembre 2015

Pressé d'écrire

Georges Moreau de Tours (1848-1901), Heinrich Heine and the Muse of Poetry, 1894

Composer des vers me paraît parfois futile
Surtout qu’actuellement le monde va mal
Voyez ce que l’on raconte dans le journal
Il y a matière à se faire de la bile

Qui plus est, je ne me trouve pas très habile
Maître Cochonfusius me casse le moral
Entre nous il existe un fossé abyssal
Ses sonnets sonnent bien, sa pensée est subtile

Mais je continue à jouer avec les mots
Plus le temps s’écoule et plus je deviens accro
Ça n’est pas de ma faute, on me presse d’écrire

Lame de fond qui m’entraîne vers l’inconnu
J’ai résisté très longtemps, mais je n’en peux plus
A m’empêcher encore, je risque le pire

Vincent

5 commentaires:

  1. Vincent tes poèmes sont superbes mais tu as besoin d'aller chercher des coquillages sur la plage en douce compagnie...

    RépondreSupprimer
  2. JR.

    Non, Vincent. Je ne t'ai pas envoyé le commentaire ci-dessus.

    RépondreSupprimer
  3. Oh! La déception...

    https://misquette.wordpress.com/2015/12/06/392-la-deception/

    Moi aussi j'ai cru que c'était une cistercienne qui me faisait une avance...

    RépondreSupprimer
  4. Désolée de te décevoir Vincent, :)
    c'est juste un bug, alors voilà cette fois c'est signé :
    (dommage pour la cistercienne!)
    C'était un conseil pour que tu continues à nous enchanter.
    Soizik

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un compliment qui me fait plaisir, j'aimerais être sûr de la mériter, mais ne nous attardons pas sur la question, elle a peu d'importance, je suis déjà dans le suivant, c'est en fait assez court l'espace qu'il y a entre deux compositions, je ne sais plus qui disait, Ah! Oui, je l'ai vu à La grande librairie, il y a une quinzaine, c'était une femme, elle disait que c'était obsessionnel chez elle l'écriture, ça a longtemps été pour moi un voeu pieu, c'était rageant et puis ça c'est ouvert, j'en conclue assez bizarrement que je m'empêchait de la faire, je ne suis toujours pas sûr d'accepter d'ouvrir les vannes, je suis encore en lutte contre ça, j'espère que ça va le faire. Ecris-tu ? Bien à toi.

      Supprimer