mardi 29 décembre 2015

Limites ?

 

L'océan n'est pas toujours calme en ses profondeurs
Car de puissants courants, chauds ou froids, le parcourent ;
En ses abysses, où s'aventure l'esprit sondeur,
Existe un monde où évolue une étrange cour

De créatures mystérieuses d'allure fantastique.
La planète recèle encore bien des énigmes
Et les horizons qu'ouvre la physique quantique
Tracent la perspective de nouveaux paradigmes.

Deux courants régressifs traversent le monde des hommes :
Replis dans les formes passées et fuite en avant ;
Ce qui fut sera, l'on est gros-Jean comme devant !

À force de s'étendre, Rome n'était plus dans Rome.
Nous avons atteint le terme d'une évolution ;
Les bonnes questions contiennent les bonnes solutions.

ML & MS, Le chemin des étoiles

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire