samedi 26 décembre 2015

Être ou ne pas être

 

Deux jeunes oiseaux se sont lancés un défi
S'élever jusqu'à pouvoir toucher une étoile
Un soir où la brume ne formait pas de voile
Les aventuriers s'envolent seuls dans la nuit

Tout au début ils ont la mine réjouie
Au dessus d'eux le ciel ressemble à une toile
À y chercher les constellations ils se poilent
Mais en montant l'oxygène se raréfie

L'un des deux décide de stopper là sa route
L'autre veut la continuer coûte que coûte
Il en meurt sans avoir atteint son objectif

Le premier a retrouvé le plancher des vaches
Il se reproche parfois d'avoir été lâche
Quand d'exister il ne perçoit pas le motif

Vincent

1 commentaire:

  1. Un oiseau c'est du bonheur pour ceux qui prennent encore le temps de l'écouter et de le regarder.
    C'est vrai qu'un oiseau, ça n'est pas conscient d'égayer le monde des humains.

    RépondreSupprimer