mercredi 4 novembre 2015

Pont de gueules rêvant du grand large

Blason de Pont-sur-Veyle (Ain, Rhône-Alpes)

C'est un très ancien pont de gueules dont l'origine
Remonte au temps où les légions de Jules César
Foulèrent la terre gauloise ; et l'on imagine
Qu'ils ne se déplacèrent point pour faire les musards.

Le pont vénérable qui enjambe la Saône
Se prend parfois à rêver des lointaines contrées
Que traverse, bien plus au Sud, son grand frère le Rhône ;
Il se sent bien seul et aimerait rencontrer

Quelque congénère bâti de briques et de roc,
Voire, pourquoi pas, assemblé de bric et de broc.
Il se voit déjà portant mât et fière voilure,

Vaisseau de pierre fendant les flots impétueux,
Nef minérale voguant sur l'onde, majestueux,
Et que n'atteint ni la rouille ni la vermoulure.

ML, Inspiration héraldique
_______

D'argent au pont en dos d'âne de quatre arches de gueules maçonné de sable, posé sur des ondes d'azur mouvant de la pointe, sommé d'un mât aussi de sable, dont la vergue porte une voile carrée enflée aussi d'azur, accosté, à senestre, d'une étoile du même.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire