vendredi 20 novembre 2015

Masque de sable

Cocarde militaire du Botswana

C’est un triangle noir, c’est à peine un visage ;
D’un emblème pareil, j’ignore la valeur.
Je ne sais si c’est bon, si c’est mauvais présage,
Si c’est pour le bonheur, si c’est pour le malheur.

Du minois de Pierrot j’aime mieux la pâleur ;
Car c’est plus rassurante et plus charmante image,
Je ne sais que penser de ce noir sans chaleur,
Son absence de traits fait trembler mon courage.

Le fin triangle noir se tient au premier rang
De tous les cauchemars qui me troublent le sang ;
Viendra-t-il chaque soir, mon âme, à Dieu ne plaise !

Car, que peut-on trouver dans ce noir monument ?
Mon esprit tourmenté l’ignore absolument,
Face au triangle noir, les augures se taisent. 

2 commentaires:

  1. Voir aussi les recueils du Concombre Masqué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel est le rapport entre le Concombre Masqué et le Triangle noir, Cochonfucius?

      Supprimer