mercredi 4 novembre 2015

Le blason d'Alexandre C. de la 4e2

Écartelé d'argent et de gueules, le 1 et le 4 aux dragons affrontés issant de sinople, lampassés de gueules et tenant une épée d'azur posée en pal et enroulée d'un serpent de sinople aussi ; le 2 à l'épée d'argent posée en pal, adextrée d'une abeille d'or et senestrée d'une fleur de lotus d'argent aussi, le tout inversé sur le 3.

3 commentaires:

  1. Les coulisses d'Héraldie : Ce blason fut extrêmement long à réaliser. Il fallut trouver un dragon adéquat et le colorer puis le couper judicieusement afin qu'il soit issant. Il fallut ensuite lui remettre une épée enroulée d'un serpent, ce qui est déstabilisant (peut-on en effet représenter un dragon armé d'une épée enroulée d'un serpent sans sombrer dans une sorte de folie ? Oui cela est possible en Héraldie car c'est un monde de symboles). Il fallut ensuite trouver une jolie fleur de Lotus ainsi qu'une abeille pour accompagner l'épée d'argent, n'y avait-il pas trop de meubles sur ce blason allait-il être signifiant ? Allez ! On verra bien, réalisons le blason en assemblant les meubles.
    Le résultat est plaisant, ce dragon acoquiné d'un serpent est réjouissant et contraste avec l'abeille et sa fleur de Lotus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve le blason très joli. Le dragon à sénestre semble ne pas avoir de main gauche et le dragon à dextre pas de main droite.
      Cependant le résultat est en effet plaisant .

      Supprimer
  2. Ces dragons n'ont pas de mains en effet mais des ailes. Ils tiennent l'épée d'une de leurs pattes postérieures: de la patte gauche à dextre et de la patte droite à senestre. L'autre patte est posée sur le sol.

    RépondreSupprimer