vendredi 20 novembre 2015

La fenêtre

Composition MS

À travers la fenêtre ouverte, par delà
Les vagues de toits, j'aperçois le ciel changeant
Car l'or du soir tombe et laisse la place à
Des rivières de couleurs. Là, les nuages en

Dansant racontent une légende. Ici devant
Moi, ils annoncent un présage puis en variant
Leurs formes d'argent, ils viennent frapper à mon
Cœur et moi je leur ouvre ma porte. Allons !
 
Il faut que je m'asseye plus tranquillement
En posant mes mains sur la table simplement
Pour regarder le beau ciel allumé d'éclats

Aux mille couleurs qui se souviennent de moi.
Ravie, je souris et quand l'azur deviendra
Sombre, j'attendrai la montée des astres purs.
_____

D'or posé sur une terrasse d'azur chargée d'une onde d'argent, 
chapé ployé de gueules chargé en pointe de deux étoiles du champ.

3 commentaires:

  1. Une petite fenêtre aux rideaux rouges qui s'ouvre sur l'immensité, dans l'intensité du présent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dame Marie-Louise, il est beau n'est-ce pas ce blason ! Quant aux fenêtres elles sont la limite entre l'extérieur et l'intérieur. Celui qui regarde au dehors voit l'infini et celui qui regarde au dedans voit la profondeur de la vie.

      Supprimer