mardi 3 novembre 2015

Démoncratie

Illustration de  Pawel Kuczynksi

Tandis que les uns labourent la terre pour nourrir  
Les hommes dont le cœur se réjouit du bon pain,  
Les autres s'appliquent à s'y envoyer pourrir,  
Une folie dont on n'est pas prêt de voir la fin.  
 
Dans l'obscur, il y a ceux qui tirent les ficelles,  
Et puis ceux dont l'esprit de confort s'en arrange,  
Les mêmes, d'ailleurs, qui ont mis les premiers en selle.  
La démocratie est un système fort étrange,  
 
Comme si quantité rimait avec qualité.  
Dans les faits, les choses ne cessent de se déliter.  
À cause des huiles ? Oui, mais surtout grâce à la masse  
 
Silencieuse que l'on prend bien soin de confiner  
Dans sa survie, une stratégie bien affinée
Au service de ceux qui accaparent et amassent.  
 
Le spectre à trois faces
Politique parallèle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire