mardi 20 octobre 2015

Tuer le temps

Toile de Pawel Kuczynksi (artiste polonais, né en 1976)

Je nage dans son regard bleu azur
Comme dans un océan de douceur
Quand elle se love contre mon cœur
Plus de passé, de présent, de futur

J’espère qu’également ce sonnet
Délestera de l’heure son lecteur
Le temps est l’adversaire du bonheur
Chacun aspire à l’immortalité

Des prophètes, il y en a en pagaille
Certains prônant la mort à leurs ouailles
Ils sont écoutés, malheureusement!

Croire à l’éternité dans l’au-delà
Est fort hasardeux, je m’en remets à
L’amour et à l’art pour tuer le temps

Vincent

5 commentaires:

  1. Vincent, je vous souhaite la bienvenue sur Héraldie et dans le Cercle des Poètes retrouvés.

    RépondreSupprimer
  2. Hello Vincent ! Un nouveau membre d'équipage pour la nef Héraldie. Au fait, capitaine (alias le Blasonneux), y aura-t-il assez de rhum à bord ?

    RépondreSupprimer
  3. Pas de problème, les cales sont pleines.

    RépondreSupprimer
  4. Quand j'ai vu "3 commentaires", je me suis dis, voilà des puristes qui vont se plaindre de l'irrégularité de ce sonnet (Je ne l'avais pas remarqué au moment de sa publication...) et bien non, c'était pour me souhaiter la bienvenue! Merci, je suis ravi d'être en si bonne compagnie, j'aime ce que l'on publie ici, le style des poèmes n'est pas ampoulé et je suis amateur de rhum...

    RépondreSupprimer
  5. Et Marc prend grand soin de mes poèmes en leur trouvant de superbes illustrations!

    RépondreSupprimer