mardi 6 octobre 2015

Retour de miroir


De ce monde je n'ai plus grand-chose à apprendre,
D'autant moins qu'il fonctionne de plus en plus à vide ;
J'ai vainement essayé de le comprendre,
Cela n'a fait que rendre mon humeur acide.

Je le vois tourner en rond, petit patapon ;
La plupart des gens sont devenus amnésiques ;
Avec le passé ils coupent peu à peu les ponts
Et se prennent à rêver d'une vie anesthésique.

Le jour où je suis allée de l'autre côté
Du miroir, j'ai fait un voyage qui m'a ôté
Mon reliquat d'illusions sur l'espèce humaine.

Tout est à refaire, tout est à recommencer ;
Il faut tout labourer, tout réensemencer 
Mais ce travail est d'abord à faire en soi-même.

Le spectre à trois faces

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire