mercredi 7 octobre 2015

Regard de sinople


Quand mon regard est de sinople, il colore
Autant l'espérance que la régénération ;
Si l’œil fatigue, le regard menace de s'enclore ;
Il faut le réactiver par sa variation,

Voir autrement et redécouvrir les mêmes choses
Que l'on croit connaître, sous prétexte de les voir
Tout le temps ; or, plus d'un regard qui se repose
Sur ses lauriers finit par ne plus qu'entrevoir

Ce qu'il tenait pour acquis ; et bientôt s'estompe
Ce visage que l'on croyait formé à jamais.
Pour voir très loin, il faut monter jusqu'au sommet ;

Mais celui qui croit pouvoir l'atteindre se trompe ;
Sinople est le symbole de la Création ;
Elle se poursuit car ce qui est n'est qu'une station.

Le spectre à trois faces
Héraldique parallèle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire