dimanche 18 octobre 2015

Omnia vincit amor

Toile d'Eve Ventrue

Omnia vincit amor... L'amour triomphe de tout,
Pour peu que le cœur qui l'inspire soit de noblesse ;
Rien ne peut l'éteindre, il est chez lui partout.
S'il gémit à mort quand la trahison le blesse,

S'il souffre mille tourments sous les rudes coups du sort,
Quand même le corps est frappé de sénescence,
Il défie le néant et se rit de la mort ;
Rien jamais ne diminue son incandescence.

Il est la vie elle-même, sa force et sa splendeur ;
Son seul désir est de mettre toute son ardeur
Dans l'objet de son élection, sans nulle limite.

Les amours qui meurent n'en furent jamais que l'ombre ;
Aucun n'illumine car leur lumière est sombre ;
N'en restent que les oripeaux, rongés par les mites.

ML, Le chemin des étoiles

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire