samedi 31 octobre 2015

Naïla


Au sommet de la montagne une femme prie
Alors que ses semblables vainement s'agitent
À vouloir amasser de l’argent au plus vite
Ce qui procure du bonheur n’a pas de prix

Nul bien matériel ne peut contenter l’esprit
La beauté y est également en faillite
Seul celui qui n’évite pas l’amour lévite
Elle a décidé de lui consacré sa vie

Elle en est folle ; c’est, dit-elle, son seigneur
Elle lui déclare son amoureuse ardeur
Dans des poèmes d’une rare intensité

« C’est une aliénée ! » affirment les bien-pensants
L’amour ne se trouve que dans la liberté. *

L’amour ne se trouve que dans la liberté, et ce n’est qu’en elle qu’il y a de la récréation et de l’amusement éternel.
Søren Kierkegaard (1813-1855)

3 commentaires:

  1. Partout ce parfum suave, laisse-moi m’y suspendre
    Je suis le fou incessamment qui aspire à T’entendre
    Déferlement en mon cœur qui arpente le silence
    Il est en ma tourmente, L’Éloge qui se raconte
    Il est la vision des Cieux qui m’enchantent
    Clairière ondoyante en un Crépuscule plein d’éloquence
    Il est en mon Bonheur, l’ivresse des paupières closes
    Enlacement des Mystères qui ardemment s’y déposent.

    Naïla

    RépondreSupprimer