samedi 3 octobre 2015

Masquée de sable et fardée de gueules


Se donner des airs de mystère est une posture
Plutôt courante, qu'il est loisible d'observer
Sur les scènes de la vie ; mais c'est pure imposture
Car qui donne trop à voir n'a rien à révéler.

De sable peut annoncer d'obscures intentions
Ou signifier l'humilité, qui est une haute
Vertu, très loin, donc, d'une naturelle propension
De l'ego, en soi le plus ambigu des hôtes.

L'habit que l'on porte est de soi-même le blason.
Quand je me vêts de sable, je suis ténébreuse
Car souvent la nostalgie me rend malheureuse ;

Mes lèvres de gueules en révèlent la vraie raison :
Un désir incandescent, sans aucune limite.
L'amour est la chose dont je ne suis jamais quitte.

Le spectre à trois faces
Héraldique parallèle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire