mardi 6 octobre 2015

Ish, Ishsha

Composition de l'auteur

L'un s'ennuyait tant qu'il désira l'autre. Alors
L'un fit l'autre à condition que l'un et l'autre
Ne soient qu'un. Ce qui est un vrai défi. Dès lors
Tout commença et cette histoire est la nôtre.

L'un se fit deux et les deux ne firent plus qu'un.
Ils se nommaient : Ish et Ishsha mais ils étaient
Un. Tandis que des vagues de joie déferlaient
Sur eux, le vide s'immisça entre eux. L'un

Et l'autre virent bien alors qu'ils étaient deux.
Très surpris, ils se détournèrent l'un de l'autre
Au lieu, hélas ! de se tourner l'un vers l'autre.

L'un fut perdu. Il ne resta qu'Ish et Ishsha
Semblables et aussi dissemblables à la fois
Mais toujours inlassables chercheurs l'un de l'autre.
_____

D'azur à un lion et une lionne affrontés d'or 
soutenant un pain d'argent sur une terrasse de sinople.

2 commentaires:

  1. Très belle récriture d'un récit fondateur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cochonfucius, Merci pour l'intérêt que vos portez à mes écrits. En effet c'est la réécriture d'un texte fondateur puisque nous en subissons tous, au quotidien les conséquences.

      Supprimer