dimanche 11 octobre 2015

Féminité

Toile de Vicente Romero Redondo

Comme femme, je suis naturellement encline
À mettre en valeur toute ma féminité ;
Pourtant, de quelque façon dont je la décline
À l'extérieur, c'est surtout dans l'intimité

Qu'elle prend pour moi son plein sens car je l'y exprime
Sans le moindre artifice ni fausse retenue ;
Je suis femme autant que femelle, tout en moi rime,
Tout chante et danse quand son heure est advenue.

C'est l'esprit qui sacralise la chair qu'il sublime,
L'amour est de l'un comme de l'autre l'éponyme ;
N'est-il pas écrit : aime et fais ce que tu veux ?

L'amour... Plus j'en parle et plus il me dépasse !
Pourtant, hors de lui, rien d'essentiel ne se passe
Car il est du néant l'absolu désaveu.

ML, Les nuits de Chelsea

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire