jeudi 22 octobre 2015

Et vogue la galère

Toile de Pawel Kuczynksi

L'Ami, ne disais-tu pas, et j'en suis d'accord,
Que les dieux se moquent de nous et que la nature
(Mais n'est-ce point pareil?) nous joue des tours encore
Plus tordus, genre le cercle et sa quadrature ?

L'on tombe sous le charme qui n'est jamais qu'un attrait ;
Arrive le sentiment qui là-dessus se greffe,
Le désir vous tient ou quelque autre intérêt,
Et vogue la galère que l'on prenait pour une nef !

Laquelle tangue entre l'instinct de reproduction,
Le mimétisme social et l'instinct grégaire,
Plus une alchimie d'influences et d'addictions.

Et tout cela, au final, pour faire survivre
Une espèce qui ne cesse de se faire la guerre !
Une question se pose : est-elle débile ou ivre ?

Le spectre à trois faces
La réponse est souvent dans la question.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire