dimanche 25 octobre 2015

Dénouement


Musique de Thomas Newman - Elise

Quiconque vit à la légère accumule le vide
Des heures stériles qui pèseront de tout leur poids
À l'instant ultime, devant le reflet livide
De son spectre que n'éclaire plus la moindre joie.

L'on a beau se diluer dans les platitudes,
L'âme est toujours appelée vers les profondeurs ;
L'on a beau se prévaloir d'un niveau d'études,
Toute certitude est fragile, tout savoir trompeur.

Tu te crois loin de cela ? Nul n'en est plus proche !
C'est précisément ainsi que l'on manque le coche.
Nous pensons tous avoir un siècle devant nous,

Mais c'est faux ! L'essentiel se joue à la seconde ;
Un seul détail peut changer le destin du monde.
Tout instant est crucial, en lui tout se dénoue.

ML, Le chemin des étoiles


Thomas Newman - The Adjustment Bureau Score - The Ripples Must Be Endless (End Title)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire