jeudi 22 octobre 2015

D'azur infiniment


J'aime voguer sur l'océan de ton regard d'azur
Qui est au mien comme une seconde embrasure,
Et me laisser ainsi porter par l'onde tranquille
Que caresse une brise marine au parfum des îles.

J'aime être vue de toi depuis tes profondeurs ;
Le monde m'apparaît plus coloré et meilleur ;
Ton regard laboure le mien et le fertilise ;
Et dans ce vide qui m'entoure, il m'est une balise.

Je me sens - comment te dire ? - plus propre sur moi ;
C'est, je le sais, la source première de mon émoi.
Ce n'est pas simplement d'être prise et comprise,

Mais de l'être immensément, infiniment !
Tu es l'étoile de mon intérieur firmament ;
Mes yeux se ferment, tu es là et j'en suis surprise !

1 commentaire: