mardi 1 septembre 2015

Rentrée

Composition de l'auteur

Les enfants de France et de Navarre aujourd'hui
Se dirigent tous vers leur nouvel enseignant.
«Fais en sorte que mon enfant grandisse ici,
Qu'il trouve sa place là !» Pensent les parents.

«Respectez-moi ainsi que mon savoir alors
La classe existera.» Pensent les enseignants.
L’État a écrit les programmes tout d'abord
Sans même regarder la jeunesse un instant

Uniquement ! Seul compte le fameux budget... 
Un gadget en fait ! Car tout doit se jouer sur 
Le grand terrain de la réalité, c'est sûr ! 

L'enfant, l'enseignant, les parents, si Dieu le veut
Ouvriront l'espace de la liberté là 
Où le corps marche droit, là où l'esprit se meut.

1 commentaire: