mercredi 9 septembre 2015

Parti d'azur et de sinople

Toile d'Andantonius Skin

 Parti d'azur et de sinople, me voici
Pour représenter, sous une forme allégorique,
Le passage d'une saison à l'autre, mais aussi
La roue des cycles de vie et des flux cosmiques.

Le ciel d'argent de l'hiver se glisse dans l'azur
Quand le soleil d'or remonte dans sa course céleste ;
Des rigueurs de la froidure il panse les blessures ;
Pour le célébrer, la nature n'est pas de reste.

Un peu partout, le sinople reprend son droit ;
Ce qui fut à l'envers se retrouve à l'endroit ;
D'abord les bourgeons éclatent puis les fleurs éclosent ;

Fidélité et espérance, c'est à cela
Que nous invitent ces émaux en ce parti-là ;
L'on peut brocher dessus, si on le veut, une rose.

Le spectre à trois faces
Héraldique parallèle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire