dimanche 13 septembre 2015

Palé ou gironné de sable et d'argent

Toile de Danilo Martinis

La vie est une alternance de hauts et de bas,
Mais elle s'étire surtout sur une ligne moyenne,
Entre des joie fugaces et de rudes combats ;
Bonheur et malheur vivent en demeure mitoyenne.

La nuit suit le jour, après la pluie le beau temps ;
À tout malheur quelque chose est bon, dit l'adage ;
Un mal pour un bien, se console-t-on très souvent ;
L'inverse est vrai aussi, ajouterait le sage.

C'est bel et bon qu'il y ait pour toute chose un dicton,
Mais l'on a beau y mettre la forme et le ton,
Et s'en payer un quand l'occasion se présente,

L'eau ne s'en trouve pas, ce me semble, plus mouillée ;
La mer pas davantage ne cesse d'être souillée.
Si la corde n'est raide, elle est au moins balançante.

JW & MS, Héraldique parallèle
Valerva Kutsan (peintre) & Alexander Khoklov (photographe)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire