mercredi 23 septembre 2015

Métabolisme

Toile d'Igor Morski

Es-tu voué à n'être plus qu'une biomasse
Ayant pour fonction principale de retraiter
Les futurs déchets de la production de masse,
Avant de te retrouver sur les bas-côtés

D'un monde qui n'a que faire de toi ni de personne ?
À moins d'être un produit de consommation,
Ton existence anodine nulle part ne résonne.
Comme tous, tu crois faire partie d'une nation,

Croyant qu'elle a toujours sa place dans la marmite
Du globalisme marchand indifférencié
Dont tu as déjà métabolisé les mythes

Que les médias te martèlent chaque jour dans la tête ;
Comme tous, tu t'y plies, de peur d'être disgracié.
À trop faire l'ange, l'on finit par nourrir la bête.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire