jeudi 3 septembre 2015

Le Taureau

Armes du Marquisat de Navarrés (Espagne)

Cachée dans un buisson, la Déesse observe et
Attend. L'objet qui la retient est comme le
Minotaure : un grand taureau pétri de désir et
De culpabilité, enfermé au creux de

La citadelle infranchissable qui le tient.
La Déesse veut lui rendre sa pureté
Et sa force, elle attend le moment opportun
Où sa puissance brisera le mortier

Qui dénature ce bel animal. Tous ont
Une fois entendu son cri de douleur et
l'ont vu se recroqueviller sur lui-même. On

Dit que la Déesse, tandis qu'il expirait,
S'est levée, l'a libéré, elle le voulait
Guéri et beau car elle aime l'harmonie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire