mercredi 30 septembre 2015

L'air du temps

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/08/11/001-cellulaire-dependance-facile.shtml
Image du site Radio Canada

Les endormis vivent chacun dans leur propre monde,
Sans que cela produise une société très ronde ;
Avec le portable, ces bulles ont juste gonflé ;
Le tout-à-l'ego étale sa face boursouflée

Dans l'espace public devenu l'encombrement
Du vide qui accompagne le démembrement
De la vie sociale où, bien-sûr, tous communiquent,
Mais pour ne dire rien, du moins pas grand-chose d'unique.

L'air du temps c'est de faire beaucoup d'air justement ;
Ce vent n'allant nulle part souffle abondamment
À travers des existences devenues poreuses.

Tout le monde s'est rendu joignable à merci
Pour converser dans un sabir à raccourcis.
Notre belle langue est devenue bien miséreuse.

Le spectre à trois faces
Toile d'Igor Morski

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire