dimanche 20 septembre 2015

La guerrière

Toile de Julie Bell

La guerrière n'est pas une rosse, comme beaucoup de femmes,
Derrière leur apparence féminine en trompe-l’œil ;
Elle a autant l'esprit fin qu'elle est une fine lame ;
Jamais elle ne confond l'honneur avec l'orgueil

Et se tient debout et droite devant les épreuves ;
 Impavide devant l'offense, elle plie le genou
Devant la bonté ; ce n'est pas la moindre preuve
De sa grande noblesse de cœur en lequel se nouent

Des amitiés fortes, profondes et définitives.
Cette femme de paix sait se montrer très combattive
Face à l'adversité. Quand elle tire son épée,

Elle la tient levée jusqu'à la victoire finale ;
Irréductible à toute pensée doctrinale,
C'est d'honneur et de liberté qu'elle est drapée.

JW & MS, Le spectre à trois faces

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire