dimanche 20 septembre 2015

Des mots comme des fleurs

Toile de Francesca Strino

Les mots, les mots... Il y a ceux de la vie courante,
Ceux qui appartiennent à la communication
(Qui se laissent dire et qui ne promettent aucune rente)
Et ceux des instants élus, des heures d'inspiration

Et de tous les moments cruciaux de l'existence,
Où rien qu'un seul peut faire basculer de l'endroit
À l'envers des choses, prononcé telle une sentence
Qui a pouvoir de souffler le chaud ou le froid.

Les mots vrais sont toujours revêtus de silence ;
Ils ne sont pas enfermés dans leur propre sens ;
Ils sont un peu comparables à certaines fleurs :

Elles meurent d'être cueillies, ne sont pour aucun vase.
Ainsi, ces mots se trouvent à l'étroit dans une phrase ;
Sans eux, la vie serait triste et terne, sans couleurs.

ML, Les nuits de Chelsea

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire