dimanche 20 septembre 2015

Coq de gueules

Blason de Colomars (Alpes-Maritimes, Provence)

Dans le ciel d’or un grand coq rouge
Veut s’en prendre à tout ce qui bouge ;
Tant que le jour n’est pas couché,
Il change le monde en bûcher.

Aussitôt que la nuit va naître,
Il rêvera, près des fenêtres,
Aux plumes des poules d’antan,
Il y songera bien longtemps.

Auprès du miroir déformant,
Disant une histoire qui ment,
Il scrutera d’un œil avide
Les trésors d’une boîte vide.

Cochonfucius

8 commentaires:

  1. Maître Coq est de retour ! Je suis contente. Il commençait à me manquer.

    "Il rêvera, près des fenêtres,
    Aux plumes des poules d’antan"

    Magnifique composition !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Incroyable Dame Marie-Louise! Même pensée au même moment!

      Supprimer
  2. Tiens voilà notre ami le Coq, plus en forme que jamais!

    RépondreSupprimer
  3. Nous avons eu le même élan, simultanément ! C'est drôle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel rythme Dame Marie-Louise! Cochonfucius, vous êtes un véritable chef d'orchestre!

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Ah! cette fois-ci vous avez été plus rapide que moi!

      Supprimer
  5. Voir aussi

    http://heraldie.blogspot.fr/2015/01/plumes-refletees.html

    sur ce même site.

    RépondreSupprimer