vendredi 14 août 2015

Voie héraldique : tranché

Peinture d'Andrius Kovelinas

L'épée frappe lourdement du haut en bas et laisse
Sur l'écu l'empreinte profonde de ce premier coup ;
Le combat vient de commencer, aucun ne baisse
Sa garde ; il faut faire honneur à sa Dame surtout.

Ainsi sont les hommes, si ce n'est pour l'or, c'est pour
L'amour et le plaisir qu'ils s'échauffent le sang,
Sacrifiant beaucoup pour ne faire qu'un petit tour
Dans le fragile château d'un bonheur vite passant.

L'on se bat pour quelques arpents, deux trois chaumières ;
Outre la gloire, il importe d'agrandir son fief ;
Lors, contre son voisin, l'on s'invente des griefs.

Tranché est l'une des quatre partitions premières ;
Une ligne oblique court de la dextre du chef
À la pointe senestre, c'est net autant que bref.

ML, Voies héraldiques

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire