mardi 11 août 2015

Voie héraldique : taillé

Peinture d'Andrius Kovelinas

L'épée frappe de haut en bas et de senestre
À dextre ; ici, point de feinte, le coup est rude ;
Affrontement piéton ou combat équestre,
Cette attaque semble n'avoir été qu'un prélude.

L'écu remplit ainsi son office : il protège
Celui qui en porte les couleurs avec honneur
Et vaillance ; bien parer est affaire de stratège ;
Le bras ennemi s'épuise en coups lamineurs.

Le taillé partage le champ de l'écu en biais ;
C'est l'une des quatre divisions qui n'ont qu'un trait
Et qui sont appelées partitions principales.

La voie de taillé est de courage au combat ;
À caractère bien trempé, point de moral bas ;
De ces vertus, elle est l'image archétypale.

ML, Voies héraldiques

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire