lundi 24 août 2015

Voie héraldique : taillé d'argent et de gueules

Toile d'Andrius Kovelinas

C'est sans crainte que la pureté, qui est d'argent,
S'appuie sur l'amour ardent qui est de gueules.
Aucun des deux ne se pose ici en régent
Ni aucune des deux couleurs ne fonctionne toute seule.

Ce ne sont pas les actes qui sont purs ou impurs
En eux-mêmes, mais l'intention dont ils sont chargés ;
C'est du cœur l'espace et de l'esprit la tournure
Qui décident si les énergies vont converger

Ou tout simplement chercher à se dévorer
Mutuellement ; car c'est trop souvent cette fausse
Réciprocité qui creuse de l'amour la fosse.

Quiconque dédaigne ce qu'il a adoré
N'a en vérité jamais aimé que lui-même.
Récolte-t-on autre chose que ce que l'on sème ?

ML, Voies héraldiques

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire