mardi 25 août 2015

Une lettre

Toile de Paul Kelley, The letter, 2013

En-dehors des fichues factures et du courrier
Administratif, les vraies lettres se font rares.
J'exclus le courriel, qui est très vite avarié
Et dont le nombre nous fait en avoir vite mare.

Une vraie lettre est toujours écrite à la main
Car à travers le papier transparaît une chose
Que le numérique ignore : le contact humain ;
Sa disparition est de bien des maux la cause.

L'écriture manuscrite retrace le geste physique
D'une personne bien précise et dont la ligne graphique
En dit autant que les mots eux-mêmes, c'est connu.

La lettre est aussi un objet que l'on touche,
Sur lequel, qui sait, l'autre a posé sa bouche...
La tendresse se plaît à donner tel contenu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire