lundi 24 août 2015

Pyramide précolombienne

Blason de Tulum (Mexique)

Semblant vouloir capter la foudre de la nue,
La pyramide effraie les démons soulevés ;
Chacun d’eux, d’épouvante et de crainte abreuvé,
Invoque en frémissant la vestale chenue.

Mais ce jour, aux autels, elle n’est pas venue,
Car un oiseau fantôme, occupé à couver,
Voulut que son amie s’en vînt le retrouver
Afin de bavarder sous l’averse menue.

Rassure-toi, démon, je sais qu’un vieux pasteur
Du vaste monument surveille la hauteur,
Et sur les escaliers répand ses bonnes ondes ;

Cette magie rustique a de quoi soutenir
La pierre, en assurant son futur devenir,
Ces vieux mages ruraux sont connaisseurs du monde.

2 commentaires:

  1. L'indexation des compositions du recueil de Poésie héraldique est désormais terminée et à jour. Je n'ai pas encore tout revérifié. Par contre, si de votre côté, vous devez constater une anomalie ou un oubli (toujours possible, vu la quantité), ne manquez pas de me le signaler. Merci d'avance.

    RépondreSupprimer