mercredi 19 août 2015

Phénoménologie du désir

Peinture de Tengu

Là, je suis en sirène, version bombe explosive,
Telle que plus d'un fantasme de me rencontrer ;
Certes, mon monde n'est pas leur tasse de thé élective,
Mais pour l'occasion, les raisons se peuvent contrer.

Une chair pulpeuse ramollit plus d'un fier cerveau ;
Cela ne s'enseigne pas dans les hautes écoles ;
Le taureau mental est ailleurs un petit veau ;
Sans même le vouloir, mes rondeurs le racolent.

C'est de bonne guerre car il n'est de femelle perfide
Que dans les desseins contrariés du mâle stupide.
L'on jugera qu'il y a outrance dans le propos,

Oubliant un peu vite que rares sont les romances
Qui savent demeurer dans la fraîcheur de leur naissance ;
Rester désirable n'est pas de tout repos.  

Le spectre à trois faces
Philosophie parallèle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire