samedi 15 août 2015

Navigation généreuse

Toile de Jeffrey G. Batchelor

Je veux, du temps qui m'est imparti, ne manquer
Aucun instant de vie ; nulle heure n'est anodine ;
Que cette nef, sur laquelle je me suis embarquée,
Où le sérieux le dispute à l'âme baladine,

Battant pavillon de courtoisie et d'honneur,
M'emmène de pays de poésie en royaume
D'amour et d'amitié, car tel est mon bonheur ;
J'aime de la rose le parfum et du vin l'arôme ;

En toute chose, bonne mesure mais pleine intensité
Car noble cause ne souffre nulle médiocrité,
Pas plus que la mer qui nous porte n'a l'onde mesquine.

Même la muse, que le navire arbore à sa proue,
Trouve son bon plaisir à se colorer la joue,
Les soirs où l'équipage prend des teintes purpurines.

ML, Le chemin des étoiles

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire