samedi 8 août 2015

Empreinte

Peinture d'Alberto Pancorbo – Cherchez l'intrus

Que l'on se retrouve dans les sables du désert,
Au fond d'une vallée perdue ou le long d'un fleuve,
En pleine forêt tropicale que les bulldozers
N'épargnent pas car chaque jour mise à rude épreuve

Par l'insatiable voracité des humains ;
Que ce soit en lieux peuplés ou en lieux sauvages,
Absolument partout où l'homme pose ses mains,
Il laisse derrière lui une empreinte de son passage.

Dans une rue de Paris ou le long d'un sentier
Forestier ou montagnard ; au fond d'une province
Ou au cœur d'une grande capitale, l'homo sapiens

Décore la nature qu'il apprécie volontiers,
À condition de la plier à sa manière.
Cette ordure est-elle le fruit d'une âme joaillière ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire