mercredi 19 août 2015

Considérations sur la lisibilité des apparences

Toile de Daniela Uhlig (artiste allemande)

Ne jamais se fier aux apparences, c'est vrai ;
Le plus bel emballage ne donne pas l'assurance
D'un contenu équivalent ; un beau portrait
Est-il avec l'intérieur en pleine concordance ?

Une vilaine façade peut annoncer un taudis ;
La beauté n'est pas forcément l'étui du vide ;
Tel bijou arboré ne vaut pas un radis ;
Ce fruit de bel aspect est en fait insipide.

Certains prétendent que ce qui est dans la culotte
N'est pas dans la tête où un pois chiche flotte ;
Qu'on ne saurait être au four et au moulin.

Erratum ! Nulle règle n'est d'exception exempte,
Au-delà de la jeunesse que le temps pérempte ;
Les belles conversations font les plus beaux câlins.

Le spectre à trois faces
La règle confirme l'exception
(Toile d'Elda)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire