jeudi 13 août 2015

Blaireau de proie

Image du blog Herald Dick Magazine

Dans les lointains règne un blaireau magique,
C’est presque un archange, un Hercule, un dieu ;
Nous sommes heureux qu’il soit pacifique,
Ou nous ne pourrions survivre en ce lieu.

Le barde du coin lui offre un cantique,
Deux ou trois quatrains faits pour ses beaux yeux ;
Garde notre terre, archange homérique,
Car notre rhapsode a fait de son mieux.

Blaireau dont le chant fait vivre et mourir,
Tu dois convertir nos âmes rétives ;
Qui d’être meilleur aurait le désir,
Qu’il reçoive ici ta parole vive.

Cochonfucius

2 commentaires:

  1. Du Troll de la Lisière (amusé).

    Ah!? Un nouvel archange!? Enfin "presque". Pour ce qui est d'un nouvel Hercule je dirais "presque" aussi. Par contre pour ce qui est d'un nouveau dieu, s'il y a dans le monde des gens qui vénèrent le blaireau en tant que tel, pourquoi pas. Regardez en France, il y a 20% de la population qui vénèrent le blaireau qui nous gouverne.

    RépondreSupprimer