samedi 25 juillet 2015

Voie héraldique : Parti de moi et de moi

Toile d'Andrius Kovelinas

Ma mie, si j'étais un écu, tu te doutes bien
Que je serais Parti de chair à senestre
Et de carnation à dextre. Ce choix est mien,
Je le dois sans doute à ma nature sylvestre.

De chair à senestre car c'est le côté cœur,
Le siège de l'amour pur et de la vraie noblesse ;
Hors de lui, tout est vil, rien n'atteint la grandeur ;
Hors de lui, tout enchaîne, tout salit et tout blesse.

De carnation à dextre pour se faire plaisir ;
Des bonnes choses il faut savoir se laisser saisir ;
Quand on aime, on est toujours dans la juste mesure.

Parti est une très judicieuse partition :
On a deux moitiés en symétrique addition ;
Cette coupure verticale n'est pas une vraie cassure :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire