mardi 30 juin 2015

Cueilleuses d'étoiles


Où qu'elle aille, je la suivrai ; et quoi qu'elle fasse,
Je le ferai ; je marcherai sur son chemin ;
Je ne suis pas son ombre car point ne m'efface ;
Fortes ou faibles, nous nous tenons toujours la main.

Si elle tombe, je la relève ; quand c'est moi, c'est elle ;
Ses désirs sont les miens ; est-ce folie ou raison ?
Peu m'importe dès lors que ma vie s'en trouve plus belle !
J'en remercie le Ciel et lui fait mon oraison.

Ensemble, nous pansons les maux qui nous désarment,
Comme ensemble nous pensons les mots qui nous arment ;
La poésie est la langue de l'âme et du cœur.

Chacune est tour à tour le pinceau ou la toile
J'irai avec elle, là-haut, cueillir les étoiles
Et boire la sève d'amour qui est divine liqueur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire