lundi 27 avril 2015

Un rêve étrange

Toile de Mélanie Delon 

L'Amie, j'ai fait de toi un rêve étrange ;  
J'étais assise seule sur un banc, dans le jardin ;  
Je te vis venir vers moi ; l'on eût dit un ange ;  
Tu étais une belle femme-papillon, l'air chagrin ;  

Tu t'approchas de moi et dis : « Ma bonne Justine,  
Je suis triste et dans le plus sombre désarroi.  
- Que t'arrive-t-il ma mie ? - Il faut que je butine,  
Mais je ne trouve plus la moindre fleur à nul endroit. »  

Ce disant, tu partis comme tu es apparue ;  
Je te revis marcher dans un pré, la tête basse,  
Comme accablée ; puis de mes yeux tu disparus !  

Je me suis alors réveillée, toute secouée,  
Me parlant en moi-même, très inquiète : « Il se passe  
Quelque chose... Oui, un événement s'est joué... »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire