mercredi 29 avril 2015

Superfétation

Image du Blog rosatubes.centerblog.net













Lecteur, si tu devais ne pas priser mon style, 
Ne te fatigue pas à me le faire comprendre ; 
Comme je n'en changerai pas, c'est donc inutile ; 
Non pas qu'il ne me reste rien à apprendre, 

Mais n'ayant pas l'once d'une prétention littéraire, 
Je me sens entièrement libre de mordre 
A belles dents dans le gras, pratique certes téméraire 
Mais assumée car je ne suis pas aux ordres. 

Je te concède que ça fait office d'exutoire ; 
Mais c'est tout de même bien mieux que de s'empiffrer ; 
Cela dit, au risque d'être superfétatoire, 

J'ajouterai que nul n'est tenu de me lire ; 
Certains sont plutôt allergiques aux mots soufrés ; 
D'autres s'en délectent et même, ça les fait bien rire. 

Le spectre à trois faces
(qui s'en paye une tranche)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire