samedi 25 avril 2015

Les jeux sont faits

Toile de Sarah Joncas 

Tout comme toi, je me suis longtemps voilé la face,  
Prenant simplement le monde tel qu'il est, c'est tout ;  
Je me suis démenée pour m'y faire une bonne place :  
Un bon job, des voyages et des amis partout.  

Mais quand furent passées les années de turpitude,  
Marquées par les balises du désenchantement ;  
Quand des vaines splendeurs je vis toute la servitude,  
J'ai cessé de me conformer béatement  

À une société de fuite en route vers le vide ;  
Et cette folie se poursuit, rien ne la déride !  
Si tu ne la lâches, c'est elle qui te lâcheras,  

Car pour elle, que tu existes ou non, peu importe !  
Hâte-toi d'en sortir, il reste quelques portes ;  
Si tu tardes, les jeux seront faits, plus rien n'ira.

Le spectre à trois faces

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire