dimanche 26 avril 2015

Hommage

Toile de Daniel Gerhartz

L'Ami, lors que vous voilà tous deux repartis
Vers d'autres horizons auxquels la vie vous mande,
Je me sens bien seule ; mais j'en fais mon bon parti ;
Et même, chaque fois que je fléchis, je me gourmande :-)

Il n'est rien de plus précieux que d'être reliés
À ceux auprès de qui tout est profond partage,
Dans une confiance sans faille et une tendre amitié ;
Et ce lumignon que j'allume en est l'hommage.

Ce que nous cherchons à vivre de notre mieux,
Et dont nous acceptons de rendre témoignage
En cette table ouverte pour le lecteur de passage ;

Ce qu'ici nous pouvons offrir de plus précieux,
Est le désir le plus intense de toute personne.
Puissions-nous toujours trouver les mots qui résonnent !

ML, La douceur angevine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire