mercredi 29 avril 2015

Allô... c'est l'Archange Gabriel ?

Voilà, c'était pour te dire, ayant appris récemment, sur ce même blog, que tu es en fait le saint-patron des nouvelles technologies multimédias, eh bien que, là en-bas, ils sont tous devenus complètement mabouls. Dis, tu ne pourrais pas t'arranger pour leur envoyer, genre un brouillage cosmique ? 

Photographie du Huffington Post

Dans les rues, je n'ai pas besoin de me masquer
Car les passants, qui sont dans leur bulle, ne se rendent
Compte, mais d'absolument rien ; les uns sont casqués,
Les autres, qui tripotent leur sainte prothèse, n'entendent

Parler qu'eux-mêmes. Que peuvent-ils bien se raconter ?
Branchés sur le monde mais débranché du contexte !
Comment voulez-vous qu'ils puissent un jour affronter
Le réel qui vient, qu'ils fuient sous tous les prétextes ?

Le nombrilisme trouve dans les joujoux actuels
Les moyens de s'étaler sur la place publique ;
Et toi lecteur, qui me lit d'un regard oblique,

Fais-tu partie, pour parler en termes factuels,
De ce que j'appelle le tsunami narcissique,
Ou as-tu réussi à rester moins basique ?

Le spectre à trois faces

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire