dimanche 29 mars 2015

Et mon cœur qui aime

Toile de James Sant (1820-1916)  
Musique du Mahavishnu Orchestra, de l'album Apocalypse 

L'Ami, tu dis que si un seul grain de sable  
N'a pas de sens, c'est tout l'univers qui menace  
De n'en avoir aucun ; il n'est si belle fable  
Qui ne contiennent une vérité, du moins la trace  

D'une connaissance oubliée, mais qui continue,  
Ce depuis la nuit des temps, à être transmise  
Par les mythes anciens qui nous sont parvenus  
Et dont les enseignements sont toujours de mise.  

Il me plait de partager cette quête avec toi ;  
Certains jours, j'ai l'impression de toucher du doigt  
Le point de basculement ; il est si infime  

Qu'il échappe à la raison raisonnante ; Pourtant,  
Je sais en mon âme que je le frôle chaque instant ;  
Et mon cœur qui aime en est la plus parfaite rime.  

ML, Les nuits de Chelsea

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire