vendredi 20 février 2015

Résistance


L'hydre n'est pas terrassée, il restait une tête ;
Le monstre hideux est ressorti du marais ;
Partout il tue et ravage, partout il étête ;
Sur des esprits perdus il exerce son attrait.

Il souffle un vent noir sur le pays de Voltaire ;
Hélas ! la doulce France retourne en barbarie ;
On assassine celui que l'on veut faire taire
Et beaucoup des nôtres veulent quitter la patrie.

Si nous ne combattons l'antisémitisme,
Nous devrons demain défendre nos existences ;
Il appartient à chacun de choisir son allégeance.

Le délitement nourrit l'obscurantisme ;
Le système fabrique du vide ; ses promesses sont vaines :
Trop de frustration crée la hargne et la haine ;

2 commentaires:

  1. De JR59480.

    Le temps où nous devrons défendre nos existences n'est plus très loin. Les incultes de tous les bords agissent sournoisement ou sauvagement, qu'ils soient antisémites, "islamo-fascistes", anarchistes, religieux extrémistes et même bien-pensants.
    Perdu parmi tous ces bandits se trouve le bon peuple de France avec ses fractures sociales et raciales, mais qui ne demande qu'à vivre tranquillement une existence trop courte pour que des ostrogoths puissent se permettre de la raccourcir encore.
    Je ne crois pas que ce bon peuple de France puisse défendre demain son existence, il en est parfaitement incapable. Il s'en remettra donc à quelques meneurs pour le protéger de l'anarchie; les bien-pensants font parti de ceux-là et c'est bien triste!
    D'ailleurs cela a déjà commencé: des enseignants sectaires ont sauvagement attaqué deux vieux moines dans une commune des Alpes-maritimes. Les têtes de l'hydre sont partout!!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis entièrement d'accord avec vous. Quant à l'histoire des enseignants qui s'en sont pris au blason de la commune de Peymeinade, elle est navrante et même pitoyable. Voir à ce sujet le très bel article qu'Herald Dick Magazine a consacré à l'affaire :

    http://herald-dick-magazine.blogspot.fr/2015/02/des-enseignants-attaquent-deux-vieux.html

    RépondreSupprimer