mercredi 25 février 2015

Ouvrez les portes de l'aube

Toile de Herbert James Draper, The gates of Dawn, 1900

Ouvrez les portes de l'aube ! Je veux de ce jour voir
Le ciel s'enluminer d'un azur qui reflète
La splendeur d'une vie qui se plaît à m'émouvoir ;
Je suis entourée de mes amis, c'est la fête !

Je crois bien que la rime nous tiendra du matin
Jusqu'au fond de la nuit ; tandis que je compose
Le présent sonnet et que je cherche mon latin,
L'humeur est ici à l'inverse du temps morose.

À peine ferons-nous quelques pas dans Holland Park,
Nous donner un peu d'air et surtout bonne conscience.
Nous boirons la pinte dans un pub de sage ambiance,

Avec mesure, pour ne pas faire tanguer la barque :-)
Ni nous sentir entre le marteau et l'enclume,
Avant de retrouver nos pénates et nos plumes.

ML, Les nuits de Chelsea

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire