samedi 31 janvier 2015

Heureux qui comme un lézard...

Plaisir des lézards

Qu’elle est douce, l’existence
Des lézards, dans les lueurs

D’un soleil levant de France !
Ils rêvent dans la fraîcheur

De la courette endormie ;
L’aurore allume des flammes

Qui brûlent en harmonie
Avec celle de leur âme.


Blason composé par l'auteur

4 commentaires:

  1. Citation de Cécile Sauvage :

    " Cette fraîcheur endormie
    De lumière verte et calme
    A la rêveuse harmonie
    Et le silence de l’âme. "

    RépondreSupprimer
  2. A propos du blason: je suis impressionnée par tant de finesse et de lourdeur à la fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela me reflète, probablement.

      Voir aussi

      http://heraldie.blogspot.fr/2014/11/un-vent-de-poesie-en-4e3.html

      (le troisème blason,
      divisé en chevron d'azur et d'or, un chevron d'argent brochant sur la partition, ce dernier accompagné en pointe d'un lion léopardé de gueules.
      avec un très beau poème).

      J'ai juste remplacé le lion par quatre lézards.



      Supprimer
    2. C'est exact, dans le blason de l'élève en question le lion léopardé symbolise la colère. Dans votre blason les lézards sont étonnants sans doute parce qu'ils sont quatre, qu'ils vont tous dans la même direction, ils sont déterminés et en plus ils contrastent avec la douceur du chevron d'argent et de l'azur de la partition.

      Supprimer