dimanche 18 janvier 2015

Dad


Comment te les dire,
Les maux de l’absence qui
Assombrissent tout?

Mes notes volent avec
Le vent, tristes errantes.

2 commentaires: